On jase informatisation avec nos archivistes médicales

Du 18 au 24 novembre prochain aura lieu la campagne de confidentialité de l'Association des gestionnaires de l’information de la santé du Québec (AGISQ). Cette année, la campagne de l'AGISQ a pour thème « La Santé au Québec : protégeons la confidentialité! ». Pour l'occasion, nous nous sommes entretenus avec les archivistes médicales qui contribuent au développement du Dossier clinique informatisé (DCI) provincial Cristal-Net. Puisque la protection des renseignements des usagers est au centre de leur profession, leur expertise en la matière est un atout majeur pour le CDO – Cristal-Net. Voici un aperçu de ce qu'elles nous ont partagé concernant l'informatisation de la santé et ses répercussions sur la sécurité de l'information.

Quels sont les principaux avantages de l'informatisation des dossiers médicaux?
Le virage informatique en santé ne peut qu'être positif pour la sécurité des données cliniques, mais aussi pour la qualité des services offerts. Il amène entre autres un classement systématique des dossiers, ce qui réduit de manière considérable le risque d'erreurs et de perte d'information. Autre amélioration : la journalisation qui permet un contrôle plus efficace des actions posées au dossier d'un patient et facilite les vérifications. D'ailleurs, le DCI Cristal-Net peut être configuré de manière à ce que les intervenants n'aient accès qu'aux fonctionnalités et aux informations liées à leurs fonctions.

Que pourrions-nous faire pour améliorer encore davantage la sécurité de l'information dans le milieu de la santé?
Selon nos spécialistes, moins nous imprimerons de renseignements sensibles, plus l'accès à l'information sera contrôlé et plus la confidentialité sera préservée. En ce sens, un environnement sans papier semble être une solution à privilégier pour favoriser la sécurité des dossiers des usagers.

La journalisation des actions des intervenants, quoique déjà bien amorcée, pourrait également être bonifiée. Les données éparses, provenant d'un nombre important de systèmes, rendent le processus d'audit complexe. En améliorant la communication entre les différents systèmes et en recueillant des données encore plus détaillées, le milieu de la santé fera un pas de l'avant vers une meilleure gestion de l'information.

Le regroupement des données est justement l'un des objectifs du DCI Cristal-Net, ce qui en fait une solution tout indiquée à la question de la sécurité des dossiers patients. Ainsi, le CDO – Cristal-Net tient à réitérer l'importance qu'il accorde à cet enjeu dans le déploiement et le développement de Cristal-Net et remercie les professionnels de la santé qui veillent quotidiennement à la qualité et à la confidentialité des renseignements médicaux.
Le 14 novembre 2018